Attention aux effets de mode

Le berger australien est un chien très à la mode. La couleur bleu merle est très prisée. Les passionnés portent notre attention sur un fait dangereux : le mariage de deux bergers bleu merle peut engendrer des chiots avec des déficiences énormes.

Je vous copie ici le texte fait par Sabrina qui connait très bien la race :

Les mariages merle x merle

Déjà bien comprendre dès le départ que le « merle » est, pour abréger grossièrement, une couleur « diluée » du noir ou du rouge (marron) qui sont 2 couleurs solides. Sans entrer dans les détails génétiques qui peuvent être fastidieux pour certains si cette idée de base est ingérée dans l’esprit on peut comprendre aisément la suite.

Il existe 2 allèles pour chaque être situés à la même place (locus) sur le chromosome, un venant du père et l’autre de la mère.
Qu’est ce qu’un allèle ? C’est une version possible d’un gêne , constitué d’un enchaînement de fragment d’ADN.
Si ces allèles sont identiques, pour simplifier on utilisera le terme « homozygote » , s’ils sont différents « hétérozygotes ».

Le chien noir ou rouge sera lui homozygote, le chien merle sera lui hétérozygote, il portera génétiquement en lui un allèle merle et un allèle solide. Le gêne merle étant dominant sur le gêne solide ( les lois de la génétique !) c’est la couleur merle alors qui s’exprime sur la couleur du chien.

La dangerosité est d’unir  2 chiens merles car alors de ce mariage pourraient  naître des chiens porteurs de 2 allèles identiques du père et de la mère. En résumé, ce « défaut merle » aura été accentué, concentré.

Le problème vient du fait que cet allèle merle est un « défaut » génétique en quelque sorte.
Bien sûr pour le chien porteur de 2 allèles différents cela ne pose aucun problème de santé, l’organisme d’ailleurs s’est habitué à ce défaut, tandis que pour le chien dont les allèles sont identiques (homozygote) là les problèmes vont resurgir : surdité, cécité principalement.
Cette anomalie fragilise le développement de tissus responsable de la vue , le chien pourra alors naître aveugle parfois même sans globe oculaire du tout, sourd et le pire… les deux.


Ces chiens seront à blanc très envahissant , avec peu de couleur donc physiquement reconnaissable.
Mais la génétique est parfois trompeuse et un chien « haut en couleur » pourrait-on dire serait tout de même homozygote. Là, à moins de tester génétiquement le chien, on ne le saura jamais.

Voilà donc pourquoi unir 2 chiens merles ensemble est dangereux , bien sûr certains éleveurs ont pratiqué ces mariages mais c’est une très grosse prise de risque. Chacun prend ses responsabilités que de faire naître potentiellement des chiens handicapés.

A l’heure actuelle et au vu de ce que nous savons maintenant je pense sincèrement que cette prise de risque est inutile. Si tant est qu’ils le prennent, les éleveurs consciencieux sortent de toute façon de la reproduction les chiens à blanc envahissant, voir même les euthanasient dès la naissance sans attendre de savoir si le chien sera sourd ou aveugle.

Bien entendu les chiens issus des mariages merles x tri mais à blanc très envahissant sont tout autant à retirer de la reproduction car eux mêmes très fragilisés par ce manque de pigmentation.

Sabrina du forum « Nos chiens et nous »

Publié dans Blog Tagués avec : , ,
4 commentaires sur “Attention aux effets de mode
  1. amon dit :

    Ah bon !?
    elle a écrit ça ??
    😉

    merci pour le relais si ce n’est pour nous au moins pour les chiens impactés par ces mariages indésirables

  2. Kanidikoi dit :

    Pour eux oui car les gens veulent à tout prix ces chiots bleu merle, sans savoir ce qui va arriver.

  3. Sabine Boisvert-Garceau dit :

    Bonjour,
    J’ai une question pour la dame qui a écrit ce dossier informatif, mais ne sais pas où la contacter.

    Je connais déjà bien le problème de double merle et blanc envahissant chez les aussies et les borders, mais mon questionnement était ;
    Si les « parents » sont croisés, avec plusieurs autres races, mais sont tout de même merle tous les deux.. Est ce que les bébés sont autant à risque?

    Merci 🙂

  4. Kanidikoi dit :

    Bonjour Sabine,
    Je ne suis pas experte en génétique, le mieux est de se renseigner auprès des éleveurs.
    Merci de votre intérêt.
    Kanidikoi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*