Sans domicile fixe mais toujours avec mon chien

Chaque hiver, les sans-abris accompagnés de leur chien restent dehors.

Le lien

Les personnes sans domicile fixe ont souvent un (voire plusieurs) chien. C’est leur réconfort, leur ami. Il enlève un peu de ce sentiment de solitude. C’est un animal qui reste fidèle, et le chien ne juge pas, accepte de vivre dehors, à la dure. Le chien est aussi un lien social, il permet les rencontres avec d’autres, les échanges. Ce même chien est aussi un protecteur, il permet de repousser les intrus. Et puis, c’est une source de chaleur, la nuit, pelotonnés l’un contre l’autre.

Ce lien entre un SDF et son chien est très fort, et pour la plupart, ils se laisseraient mourir de faim mais trouveraient les moyens de donner à manger à leur fidèle compagnon à quatre pattes.

Le chien de SDF

Ce chien est souvent élevé à la dure, vit dans la rue, a froid et ne mange pas à sa faim bien sûr. Il n’est pas forcément éduqué (à quoi cela lui servirait de savoir donner la patte !). Mais ces chiens sont souvent très gentils, et pas agressifs. Ils sont habitués à voir du monde, à entendre les bruits de la rue, à faire de mauvaises rencontres. On peut donc dire qu’ils sont sociables pour la plupart.

Et pourtant…

Les centres d’accueil pour SDF n’acceptent pas les chiens. Ils ne sont pas conçus pour. Alors quand un sans-abri aimerait dormir au chaud avec son chien, et bien il restera dehors, avec son chien.

En témoigne par exemple Farid qui a vécu plusieurs semaines dans la rue, sans réussir à trouver un lieu où dormir « à cause de son chien ». Ses propos sont clairs mais aussi très durs : « Je préférerais mourir de froid, plutôt que d’abandonner mon chien.»

L’espoir

À Nantes, l’association Les Restos du Cœur a ouvert ses portes pour accueillir les humains et leurs chiens. Elle a en effet inauguré le premier centre d’accueil pour sans-abri ou sans domicile fixe qui admet les chiens. C’est un ancien bâtiment de la SNCF – au 37 de rue de la Pâture -, qui a été transformé grâce au travail de bénévoles de l’association afin que tout soit fin prêt au moment de cette nouvelle campagne d’hiver.

Depuis plus de 10 ans, la péniche « Le Fleuron », créée à l’initiative de la Fondation 30 Millions d’Amis et de l’Ordre de Malte, amarrée sur les bords de Seine dans le 15ème arrondissement de Paris, accueille chaque jour ces passagers à deux et quatre pattes.

De très belles initiatives qui marchent très bien, alors avec un peu de bonne volonté et une grande dose de tolérance, d’autres structures verront sûrement le jour très vite.

Photos : CC colros, CC Vince Alongi

Publié dans Blog Tagués avec : , , , ,
6 commentaires sur “Sans domicile fixe mais toujours avec mon chien
  1. Amon dit :

    Charmant billet !
    J’ai vécu la douleur de cette séparation lors de la fête de la musique !
    J’étais bénévole CRF (coté urgence pas social), à la fin du poste un sdf est venu bien amoché avec 2 chiens.
    Il a refusé de se faire hospitaliser (plusieurs blessures dues à des chutes et des morsures) tant que l’on ne trouvait pas une solution pour ses chiens.
    Les pompiers sont venus avec un fourgon et il leur a fait promettre de prendre soin d’eux jusqu’à son retour le lendemain.
    Il a insisté plusieurs fois pour être sûr !
    C’était poignant ! Même à 5h du matin après 7h de secours non stop^:p

    Sinon, je peux pas faire de backtrack mais on cause ici (http://noschiensetnous.xooit.fr/p6124.htm) du Fleuron

  2. Kanidikoi dit :

    Merci Amon pour ton commentaire, et pour l’article que tu as fait. Et pour ton expérience surtout.

  3. Kanidikoi dit :

    Les grands esprits se rencontrent 🙂

  4. CinqSous dit :

    Tout SDF notamment avec un chien, un d’abord un Français tout a fait normal au départ, qui se doit de faire des choix et qui a eu le courage de ne pas abandonner son Chien, ne prenant que sur lui cette lourde charge… Merci a vous pour votre aide et votre sympathie rencontrée dans vos messages et dans vos actions…

  5. Kanidikoi dit :

    Bonjour CinqSous !
    J’ai lu votre site et j’en profite pour mettre son lien ici, car il est une mine d’informations !
    Jamais sans mon chien : http://jamais-sans-mon-chien.eklablog.com/

  6. siquoir dit :

    bonjour voila plusieur jour que on se trouve a la rue quand je dit on mwa et ma petite chienne braque allemand on recherche des centre qui accepte ma chienne sur nimporte quel departement alors s vous pouvez nous aider a trouver un point chaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*